La peau, le reflet de notre intérieur

Vous avez peut-être déjà entendu cette expression ou d’autres semblables comme “le regard” ou “le visage”, le miroir de l’âme. Le fait est que, irrémédiablement, l’état de notre peau est le reflet de notre santé, souvent même lorsque nous n’en sommes pas conscients.

La peau : le plus gros organe du corps humain

La peau est un organe complexe et majestueux, avec de multiples fonctions qui lui ont été attribuées au fil du temps et qui sont fondamentales pour maintenir l’homéostasie de notre organisme. Le rôle qu’elle joue est intégral et couvre un spectre allant d’une fonction de barrière protectrice, en passant par ses propriétés immunologiques, endocriniennes, sensorielles, métaboliques et thermorégulatrices ; sans compter qu’elle peut être le siège de maladies locales ou exprimer une condition systémique sous-jacente de nature organique ou psychiatrique. Elle est également très importante car elle a trait à la présentation personnelle, et sa perturbation peut interférer avec le bon développement psychosocial.

Pourquoi la couleur de la peau varie-t-elle ?

La quantité et la répartition du pigment foncé (mélanine) déterminent la couleur de la peau, et ses variations reflètent l’adaptation du corps à différents environnements.

La peau noire, par exemple, aide à se protéger des coups de soleil. Les Scandinaves ont la peau pâle pour éviter les carences en vitamine D dans un environnement où la lumière du soleil est réduite. Les albinos n’ont pas le gène qui produit la mélanine.

Bien que la peau ait une incroyable capacité à se maintenir, résistant au soleil, au vent, à l’eau et à de nombreuses mauvaises pratiques telles que le tatouage ou une hygiène excessive, elle est la proie de nombreux troubles, infections et maladies.

Six centimètres carrés peuvent abriter jusqu’à six millions de bactéries. Les problèmes émotionnels peuvent également provoquer des problèmes de peau.

Entretien de la peau

Sur la base de ce qui précède, les conseils suivants peuvent nous aider à améliorer et à surmonter les problèmes de peau tels que ceux mentionnés ci-dessus :

  • Réduire l’exposition aux toxines : mangez bio autant que possible, utilisez des cosmétiques naturels et des produits de nettoyage sans produits chimiques nocifs afin de ne pas surcharger notre organisme.
  • Éliminez la constipation.
  • Adoptez un régime alimentaire riche en fibres et en nutriments, composé de légumes, de fruits frais, de céréales complètes, de légumineuses, de noix et de graines. Augmentez la consommation d’aliments crus.
  • Augmentez la consommation d’aliments qui aident à nettoyer le foie, comme l’ail, les oignons, la roquette et toute la famille des choux, en raison de leur forte teneur en composés soufrés.
  • Il existe des plantes et des nutriments qui agissent comme des toniques du foie, en aidant à purifier les toxines, comme le chardon marie et le sélénium.
  • Augmentez votre consommation d’oméga-3 et, si nécessaire, utilisez un bon complément pour nous aider à obtenir de bons niveaux de cet acide gras important.
  • Des suppléments tels que les probiotiques peuvent également nous aider à améliorer l’état de notre intestin.