A partir de quel âge peut-on consommer des compléments alimentaires ?

Publié le : 28 février 20224 mins de lecture

Actuellement, les compléments alimentaires ont le vent en poupe. Disponibles en gélules, pastilles, comprimés, et aussi les sirops, ils aident à retrouver la santé au quotidien. De plus, les compléments alimentaires peuvent être recommandés pour renforcer l’apparence de la peau, des cheveux, etc. Mais à partir de quel âge peut-on en prendre ?

Qu’est-ce qu’un complément alimentaire ?

Les compléments alimentaires sont des aliments destinés à compléter le régime alimentaire normal, qui composent une source concentrée de nutriments ou d’autres substances à effet nutritionnel ou physiologique, seuls ou en combinaison. Il existe de nombreux agents de compléments alimentaires à base de plantes, de minéraux et de vitamines ou des concentrés d’autres substances utilisées à des fins nutritionnelles et physiologiques (glucosamine, mélatonine, etc.). Ces compléments sont proposés comme des produits permettant d’augmenter les apports nutritionnels du consommateur, les aidant à perdre du poids, à affronter l’hiver, à mieux digérer, à avoir de beaux cheveux, à réduire les désagréments la ménopause et de la grossesse, etc.

Tout dépend des besoins de chacun

Cependant, il n’y a pas d’âge précis pour prendre des compléments alimentaires. Ils sont généralement prescrits en fonction des besoins de l’organisme. En fait, même les bébés peuvent en prendre. Dès la naissance, les bébés reçoivent deux doses de vitamine K, c’est essentiel à la coagulation du sang. Quelques compléments alimentaires sont également formulés pour les enfants de plus de 36 mois. Les étiquettes doivent leur être clairement adressées et les allégations relatives à leur santé et à leur développement sont exclusivement réglementées. Ils permettent la prise en charge de dysfonctionnements très légers dus à une carence. Il faut noter que seul un médecin ou un pédiatre doit prescrire des compléments alimentaires adaptés aux enfants. 

Complément alimentaire : quelle est la règlementation ?

Ce n’est pas une question d’âge, c’est une question d’alimentation. Lorsque certaines personnes mangent rarement certains aliments, elles peuvent consommer des compléments alimentaires. Comme une femme qui a des règles abondantes perd du fer, et si elle mange très peu de viande, elle a intérêt à consommer un complément alimentaire contenant du fer. De plus, une femme a besoin de supplémenter plus de vitamine B 9 avant la grossesse et au début de la grossesse, elle doit donc prendre de l’acide folique ou de la vitamine B 9 immédiatement après l’arrêt du contrôle des naissances pour éviter de graves déformations de la colonne vertébrale. La vitamine D est également impliquée. Enfin, une personne âgée qui mange très peu en général, surtout des fruits et légumes, car malheureusement, elle mange moins en vieillissant, et il vaut peut-être mieux prendre une multivitamine.

Plan du site